Poésies

 

 

Ce domaine artistique me semble très proche de ce que peut vivre actuellement la musique contemporaine, une espèce de pudeur médiatique , pas toujours simple à vivre pour les créateurs.Dans mon travail , la rencontre avec des textes poétiques apporte une dimension supplémentaire à la composition musicale.Jouer des contraintes qu’apporte le texte, se positionner par rapport à un choix esthétique ( s’agit-il de commenter?, de simplement soutenir?, de s’opposer?, de relever quelques traits ? , de s’attacher aux couleurs des mots ?, à la structure du texte?) sont de nouvelles règles de rencontre avec la Poésie.

Pourtant , que de richesses dans l’un et l’autre domaine , dans la création contemporaine.On n »est pas forcément de fins diseurs de poésies, mais les mots des poètes, il vaut mieux les entendre dits avec maladresse que de ne pas les entendre du tout.

Ma fonction me fait voyager souvent dans les classes et malheureusement les enfants ne rencontrent cet art que bien tardivement.Plutôt quand elle devient obligatoire par les programmes.C’est alors qu’il faut commencer par l’apprendre, la décortiquer, l’expliquer , y mettre le ton, l’illustrer sur la page blanche de gauche du cahier de récitation, sans oublier de la faire signer aux parents.

Finalement, la Poésie leur « tombe » dessus comme ça , sans crier garde, sans prévenir.Ça peut être assez indigeste.

Les enfants devraient rencontrer la Poésie le plus tôt possible pour qu’ils en deviennent gourmands, gourmets mais pas gavés.Quelle expérience extraordinaire que de dire de la poésie aux bébés.Ils ont un sens inné de la Poésie.Observez ce regard intense de concentration , ces yeux qui percent votre âme lorsque vous dites les vers.

Et revient la sempiternelle question du sens.Pourquoi le très jeune spectateur et auditeur de poésie est-il si souvent privé d’un texte ? Parce qu’il ne le comprendrait pas ? Parce que les mots écrits par un auteur lui seraient étrangers ?

Et comment avons-nous grandi ? En entendant des mots qu’on ne comprenait pas.Avons nous cette impérieuse nécessité de tout comprendre ? Est-ce un objectif à atteindre à tout prix ? Est-ce possible ? Le choix d’un mot , d’une note de musique est-il toujours rationnel? Le compositeur, lui-même , peut il tout expliquer ?

Pour les enfants c’est comme être dans un pays où on ne comprend pas la langue.Des gens sont là , autour de nous. On ne comprend pas un mot de ce qui est dit, c’est mystérieux et plaisant à la fois.On observe attentivement tous ces gens pour essayer de lire sur leur visage ce qu’ils sont en train de dire; on est très attentif aussi à leur voix , on cherche à entendre , à percer le sens.On est curieux de savoir.Quelquefois on croit les avoir compris, d’autre fois non , alors on IMAGINE.

C’est comme ça que devraient grandir nos enfants , curieux de tout.Voilà donc tant de raisons pour faire entendre des textes et de la musique contemporaine , avec des mots , des sons inconnus.Pour les mettre en appétit, et que cette rencontre ouvre définitivement la porte à la recherche de ce qui interpelle, étonne, fait réfléchir.

La rencontre avec les oeuvres contemporaines pour leur sensualité, leur musicalité,leur richesse sonore, le rythme la cadence. On les écoute, on les goûte, on les savoure ces oeuvres inconnues.Ça donne envie d’en reprendre encore et encore.

Et aussi parce que dans le son ( que ce soit un mot ou une note) , derrière le son, entre les sons, il y a le sens , le sens à découvrir.Tout un monde à découvrir. Tout un monde à construire.Tous ces sons , mis bout à bout peuvent aussi donner des idées.Et quand on a des idées, la vie est plus facile à comprendre et à vivre.

 

Esté

contact: estemusique@laposte.net

 

PS :Vous écoutez des extraits de: »La veillée ».Textes poétiques de Gérard Fournaison.

Musique: Esté

PPS: je vous invite à aller rendre visite sur le site le lumen : http://www.gerardfournaison.unblog.fr

 

 

 


TRIO

Il manquait cette forme particulière qu’est le trio.Voilà cet oubli est réparé.J’en ai écrit très peu ( 4) .Celui-ci est le premier ( toujours cette nostalgie de la découverte …)

Les instruments virtuels le desservent beaucoup , hélas .

 

3 Réponses à “Poésies”


  • Voilà une très belle collaboration, le genre d’instants ou la poésie n’a plus à rougir. Merci de votre visite, et bonne continuation :)

  • gerard.fournaison

    Surprise d’entendre de nouveau ce texte… Redécouverte.
    Mais c’est vraiment mal dit !!! Faudrait que le lecteur retravaille sa diction, un crayon entre les dents. A bientôt. Gérard

  • Merci de votre visite. En ce qui concerne la poésie, ma foi, mon maître est Baudelaire car nous savons que les « mots, les couleurs et les sons se répondent »…

Laisser un Commentaire




Blog musical du groupe pop ... |
lessupposdesaturne |
gan2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boubou258
| Atelier "Aux vents divers" ...
| The blog of the Invalide Ro...